• Autisme

    Qu’est-ce que l’autisme?

    L’autisme est un trouble neuro-développemental précoce qui dure toute la vie. Il n’existe pas, à l’heure actuelle, de médicament spécifique pour l’autisme, mais une prise en charge adaptée permettant de mieux vivre avec l’autisme.
    L’autisme peut être repéré avant l’âge de 2 ans, mais le diagnostic est possible tout au long de la vie.

    Trois facteurs sont distingués dans l’autisme: la génétique, le développement cérébral et le comportement. Ces trois facteurs sont en interaction constante, et ce toute la vie.

    L’autisme se manifeste par des troubles de la communication, des intérêts ou activités obsessionnels, des comportements à caractère répétitif, ainsi qu’une forte résistance au changement. La personne présente aussi souvent des hyper ou hypo-sensibilités sensorielles (sons, lumière, couleurs, toucher…). Tous ces signes s’expriment avec des intensités variables.

    L’autisme est souvent associé à d’autres troubles (épilepsie, hyperactivité, déficience intellectuelle, troubles du sommeil, troubles alimentaires…).

     

     

  • Autisme

    J’ai des doutes

    Que faire en cas de doute ?
    Certains signes peuvent alerter sur un éventuel trouble de l’autisme, comme vous pourrez le voir dans l’infographie « Les signes principaux de l’autisme ».
    L’apparition d’un seul de ces signes ou de plusieurs, mais sans persistance, ne doit pas générer d’inquiétude.
    Mais sans même consulter cette infographie, si vous avez le moindre doute sur le développement de votre bébé, de votre enfant, ou des inquiétudes quant à certains comportements d’un adulte qui vous est proche, voire de vous-même, parlez-en sans attendre à un médecin.

  • Autisme

    Le diagnostic

    Que va changer le diagnostic ?

    Être accompagné

    Le diagnostic va permettre à la personne autiste, enfant ou adulte, d’être accompagnée dans un parcours élaboré sur–mesure pour elle, par une équipe pluridisciplinaire formée aux Recommandations de Bonnes Pratiques Professionnelles de la HAS (équipe complétée par les proches de la personne autiste, voire la personne elle-même quand cela est possible).

    Ce parcours personnalisé va permettre d’évaluer le profil de la personne, de cibler des objectifs de progression, d’identifier les accompagnements nécessaires, et de fixer des échéances de réévaluation. Des progrès sont possibles à tout âge.
    Selon les Recommandations de Bonnes Pratiques Professionnelles de la HAS/ANESM, ce projet personnalisé devrait être mis en place dans les trois mois qui suivent le diagnostic.

    Qui fait le diagnostic ?

    Tout médecin peut poser un diagnostic d’autisme, en s’appuyant sur une équipe pluridisciplinaire qui réalisera un bilan fonctionnel détaillé conforme aux Recommandations de Bonnes Pratiques professionnelles (HAS/ANESM) et en coopération avec les familles.

    Selon les cas, ces équipes peuvent se trouver dans des CRA (Centres de Ressources Autisme) des centres « expert Asperger », des centres hospitaliers, des CAMSP, des CMP, ou être constituées de professionnels libéraux…. Les CRA peuvent vous donner leurs coordonnées.

    Pour la région Auvergne-Rhône-Alpes, les CRA sont:

  • Autisme

    Vivre avec l’autisme

    De la petite enfance à l’âge adulte

    Compte tenu de la très grande hétérogénéité des manifestations de l’autisme et donc des besoins des personnes concernées, il n’existe pas de parcours type ni de modèle unique.

    La loi garantit aux personnes autistes, comme à tout citoyen, l’accès à l’éducation, aux apprentissages, à l’école, à la formation professionnelle, aux soins, au travail, aux loisirs, aux vacances, à la culture, au sport, à un « chez soi », etc, de préférence en milieu ordinaire. Cet accès doit être favorisé par l’adaptation des apprentissages et de l’environnement aux fonctionnements sensoriels, cognitifs, émotionnels et de communication des personnes autistes.
    Les personnes autistes doivent disposer d’un projet d’accompagnement adapté à leur trouble et à leurs besoins spécifiques.

    Les interventions et services
    L’unanimité existe sur l’insuffisance quantitative et qualitative des moyens disponibles, autant pour le tout jeune enfant, les enfants d’âge scolaire et les adultes. L’autisme touche différents domaines du développement, il est essentiel de favoriser une prise en charge globale qui aura pour objectif l’acquisition de compétences sociales, du langage ou de moyens alternatifs de communication, d’autonomie…

    Si une prise en charge n’est pas possible pour le moment, que dois-je faire ?

    Je suis parent, je cherche à me former pour accompagner au mieux mon fils ou ma fille.